Laïcs spiritains / Spiritains associés

Les Laïcs associés sont une branche de l’arbre spiritain”

“ Parmi les laïcs en lien avec la Congrégation, il y a divers niveaux d’appartenance à la “Famille spiritaine”. Selon leurproximité spirituelle et leur engagement missionnaire, nous pouvons distinguer :

– Les amis des spiritains, qui collaborent avec nous de diverses manières;
– d’autres, attirés par la spiritualité de nos fondateurs et par notre mission, font partie  de groupes de prière et de réflexion; ce sont, concrètement, les membres des Fraternités spiritaines et des groupes missionnaires spiritains;
– ‘les laïcs associés’ qui désirent un engagement plus profond avec la Congrégation et qui,  après un temps et un parcours de formation spécifique, signent un contrat d’association.

“En certains endroits s’associent à nous des collaborateurs. Nous les accueillons avec joie. Nous les invitons à partager notre spiritualité et notre vie apostolique. Les conditions de leur accueil et de leur travail sont fixées par chaque circonscription et toujours précisées
par écrit.” (RVS 24.3).

Se joindre aux Spiritains

Entrer chez les spiritains veut dire vivre une vocation qui nous ramène vers les gens. Cela signifie écouter l’Esprit qui parle en vous, et orienter votre vie vers Dieu, afin de pouvoir servir les autres en leur partageant la Parole de l’Evangile. Lisez ce que certains spiritains disent de leur décision à entrer chez nous.

Pour savoir comment rejoindre les Spiritains, lisez sur le web de votre pays ce qui est dit de la vocation et de la formation, et envoyez une demande à une adresse spiritaine que vous connaissez.

Pour en savoir plus sur comment devenir spiritains, frère, prêtre ou laïc associé, visitez  le site web du pays qui vous intéresse.

Connaître nos fondateurs et nos pionniers

Claude Poullart des Places et Francis Libermann – nos fondateurs.

P. Daniel Brottier – “père” des orphelins.

P. Jacques-Desiré Laval –  l’apôtre de l’île Maurice.

Mgr Joseph Shanahan – un grand missionnaire au Nigeria.