Des spiritains entrent dans l’année de la foi.

Nos confrères José Manuel Sabença, Joseph Shio, Richard Sum, Jean-Marie Bassok et Joseph Shayo étaient tout heureux de participer à Rome à la messe d’ouverture et de recevoir de près la bénédiction du Saint Père.

50 ans après l’ouverture du Concile Vatican II et 20 ans après la publication du Catéchisme de l’Église catholique, le Pape Benoît XVI a présidé ce 11 octobre la messe solennelle d’ouverture de l’année de la foi prévue du 11 octobre 2012 au 24 novembre 2013. Reportage

Rome, Place Saint Pierre, ce jeudi 11 octobre 2012. Par milliers, des pèlerins et des fidèles ont participé à la messe marquant  le cinquantenaire du Concile Vatican II et l’ouverture solennelle de l’année de la foi.

Il était 10h précises, lorsque les grandes orgues et autres trompètes ont donné le ton de la célébration. La procession s’est  alors mise en marche, partant de l’intérieure de la basilique vers la grande place. Un diacre portait l’évangéliaire précédé de la croix en tête de la procession. On pouvait voir les évêques et  les cardinaux  en chasuble  dans la marche. Puis la papamobile a fait son entrée. Elle roulait au pas dans les allées. Debout, le Saint père bénissait les fidèles. Des appareils photos crépitaient pour immortaliser ces instants. Après avoir encensé  l’autel, le Pape a  rejoint son siège pour le début de la célébration. La messe était principalement célébrée en latin bien que les lectures, le psaume et la prière universelle furent en diverses langues.

 Dans son homélie dite en italien, en substance, le pape a souligné que « l’Église veut continuellement approfondir le dépôt de la  foi que le Christ lui a confié ». A la fin de la prédication du Saint père, la foule a été invité à méditer quelques moments en silence. La messe s’est poursuivie selon les rites habituels. Elle s’est achevée à 12h 15 par  un bain de foule de Benoît XVI à travers les allées de la Place Saint Pierre.

 Rappelons que le 11 octobre 2011, le pape Benoît XVI a écrit une lettre apostolique Porta Fidei, « la porte de la foi », pour promulguer une Année de la foi qui a commencé ce 11 octobre 2012. Cette Année se terminera en la solennité du Christ Roi de l’univers, le 24 novembre 2013. Le pape entend ainsi souligner « la force et la beauté de la foi », la grâce du Concile Vatican II et la contribution importante du Catéchisme de l’Église catholique en vue de « la nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi chrétienne » (thème de l’Assemblée générale du Synode des Évêques d’octobre 2012).

Gaston Temgoua, Rome. (Photos : Richard Sum).

Vivre l’année de la foi.

Nous spiritains, comment pouvons-nous vivre l’année de la foi ?

Ce contenu a été publié dans Informations Spiritaines. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.