Conseil général: résumé de la session de mai-juin 2013

La troisième session du conseil général a été la plus courte de l’année, du 6 mai au 14 juin 2013.

Elle fut l’occasion de nous raconter nos expériences et nos impressions sur les circonscriptions visitées en mars et avril : John Fogarty (Australie/Papouasie-Nouvelle Guinée), Pierre Jubinville (Canada – rencontre de l’UCNAC – et Transcanada), Bede Ukwuije (Nigeria-UCAWA et réunions de l’UCSN), José Sabença (Brésil-rencontre de l’UCAL et Bolivie), Marc Tyrant (Philipines-réunion de l’UCEAS, chapitre de Taïwan-Vietnam) Alain Mayama (chapitre de Guyane, conseil élargi du Congo Brazzaville), Joseph Shio (France – cours de langue).

Les visites aux circonscriptions nous ont grandement aidés à percevoir les réalités de la Congrégation. Nos réflexions et nos décisions en seront facilitées et plus concrètes.

Nous avons mis au point le calendrier des visites officielles aux circonscriptions pour les huit ans à venir. Ce fut un exercice difficile. Nous espérons que les circonscriptions accueilleront ce calendrier dans l’esprit de l’hospitalité spiritaine.

Nous avons de même arrêté le plan d’animation pour 2012-2020. C’est un des mandats confiés par Bagamoyo. Ce plan cherche à susciter en nous les attitudes qui étaient au centre de nos préoccupations à Bagamoyo. Il comprend quatre étapes, basées sur la relecture de notre Règle de Vie : identité spiritaine et vocation, l’Esprit-Saint, la vie de communauté, la mission. Nous avons déjà bien avancé dans la préparation de la première partie, qui ira du 2 octobre 2013 au 2 février 2015. Nous avons été émerveillés et encouragés par les nombreuses réponses et contributions des confrères auxquels nous avions demandé conseils et services. Un grand merci à eux tous.

Nous avons aussi mis au point le programme de la prochaine réunion avec les nouveaux supérieurs, du 17 au 26 septembre 2013.

Nous avons publié le Guide pour la Formation spiritaine. La version électronique a été envoyée à tous les confrères qui sont reliés à internet. La version imprimée va être expédiée sous peu. Ce Guide est destiné à tous les confrères.

Nous avons beaucoup réfléchi sur la formation des formateurs, comme Bagamoyo l’a demandé. Après avoir exploré les diverses possibilités offertes par les universités pontificales de Rome, nous avons acheté une maison, réservée aux étudiants spiritains qui poursuivent une spécialisation et à la formation des formateurs. L’espace de cette maison est limité; les modalités et conditions pour y trouver place seront donc précisées durant les prochains mois, avant son ouverture en février 2014.

Nous avons terminé la préparation du cours d’études spiritaines pour formateurs dans les pays anglophones d’Afrique de l’Ouest (SIST, Nigeria) et dans les pays francophones (Ngoya, Yaoundé); tout cela aura lieu en juillet 2013.

Autre grande tâche : la répartition des aides de Cor Unum. Nous remercions fortement les circonscriptions pour leur générosité. Nous les remercions aussi pour leur compréhension devant nos efforts d’imiter le miracle de la multiplication des pains, dans le cadre de nos ressources limitées.

Nous avons décidé de publier en anglais la biographie de Poullart des Places, de Joseph Michel. La traduction en a été faite par Vincent O’Toole. Nous le remercions pour ce travail ardu. Nous remercions de même le Centre de spiritualité spiritaine (CSS) de Duquesne pour sa collaboration.

Nous avons consacré du temps à réfléchir sur la consolidation des missions fragiles. La visite de Gabriel Myotte-Duquet nous a permis d’approfondir la vision sur notre mission en Inde. Tout en entrevoyant les chances d’étendre notre mission, et aussi les difficultés locales, nous prenons de plus en plus conscience de notre manque de personnel. Nous continuons à chercher des confrères expérimentés, qui pourraient s’impliquer en Inde ou en d’autres endroits qui exigent une attention particulière, tels le Pakistan, l’Algérie et la Mauritanie.

Les nouvelles de Centrafrique nous ont préoccupés tout au long de la session. Nous restons en contact avec le supérieur, Patrick Mbea et avec tous les confrères.

La rencontre des jeunes confrères nommés en Europe, suivie par Alain Mayama, nous a fait réfléchir sur l’intégration des jeunes confrères dans leur pays d’affectation missionnaire, surtout en Europe et en Amérique.

Une grande joie du Conseil, c’est de voir des confrères accepter les responsabilités d’un service dans leur circonscription. Nous avons nommé João Baptista Frederico de Barros supérieur du district du Cap Vert, et Pat Palmer supérieur de Taïwan-Vietnam. Nous avons confirmé l’élection de Joachim Njoku comme supérieur du district de la Guyane, et John Dimba comme supérieur du groupe international du Malawi. Nous avons prolongé le mandat de Raul Viana Barbosa comme supérieur du groupe international du Mozambique, jusqu’à l’élection du prochain supérieur.

Nous confions à Dieu certaines attitudes que nous aimerions voir changer dans la famille spiritaine : le sens de l’appartenance à une même famille, tel que l’a exprimé notre supérieur général dans sa lettre de Pentecôte, la confiance et la cohésion interne dans les circonscriptions. Nous sommes désolés de voir tant de confrères écrire directement au supérieur général ou à leur correspondant au conseil général, sans passer par leur supérieur majeur et son conseil. Nous encourageons tous les confrères à respecter le processus normal de dialogue dans la famille spiritaine.

Quand, au conseil, nous avons fait l’évaluation de la session, nous avons tous eu le sentiment que le temps était court. Pourtant, en voyant ce que nous avions réussi à faire, nous pensions comme Jacob : “Dieu était là et je ne le savais pas” (Gen 28,16). Nous sommes reconnaissants à Dieu “dont la puissance agissant en nous est capable de réaliser infiniment plus que nous ne pouvons penser ou imaginer” (Eph 3,20). Nous remercions tous les membres de la maison généralice pour leur collaboration, et nous exprimons tous nos vœux à Haroldo Alves, qui après son service comme procureur près le Saint-Siège, s’en est retourné dans son Brésil natal.

Alors que nous nous dispersons dans les circonscriptions pour des réunions, visites, conseils élargis ou vacances, nous invoquons sur tous la protection de l’Esprit-Saint.

Bede Ukwuije CSSp

Ce contenu a été publié dans Informations Spiritaines. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.