Bref compte-rendu de la session février-mars 2013 du conseil général.

 De retour de nos visites des mois de décembre et janvier, nous avons entendu les nouvelles de plusieurs circonscriptions :

Pays-Bas et Algérie, visitées par John Fogarty; Congo-Brazzaville, Cameroun, République Centre-Africaine et Gabon, visitées par Alain Mayama; les communautés de Turin et Palmarola, en Italie, visitées par Joseph Shio. Bede Ukwuije a participé à une rencontre en Allemagne, à Knechtsteden; José Sabença a partagé une rencontre d’animation au Portugal; Marc Tyrant est allé en Irlande et a participé à la réunion des circonscriptions d’Europe. J’ai moi-même visité Haïti, et la République Dominicaine où j’ai eu une réunion avec des représentants de Puerto-Rico. Nous avons aussi partagé le rapport de la réunion du Centre d’Études Spiritaines et celui de la rencontre JPIC-VIVAT, qui ont eu lieu en janvier.

Vous avez eu quelques échos de ces mouvements dans les Informations spiritaines. Vous pouvez imaginer toutes les informations qui nous sont parvenues, mais surtout le sens du contact avec les confrères, dans leurs missions, dans leur réalité. Nous avons commencé la session d’hiver ré-énergisés.

Nous avons choisi de réserver quelques réunions à la réflexion, prendre du temps pour regarder un peu plus loin que les affaires courantes, et l’avons fait à peu près une fois par semaine. Nous avons ainsi dédié quelques séances à relire ensemble, minutieusement, le texte du chapitre de Bagamoyo afin d’y retracer les tâches qui nous concernent comme conseil général. Nous avons aussi beaucoup avancé sur le « plan d’animation » demandé par Bagamoyo. Des lettres de consultation sont actuellement en circulation. Nous prévoyons faire le lancement le 2 octobre prochain. Nous commençons à voir plus clairement comment les visites aux circonscriptions, sur lesquelles nous avons continué la réflexion et la planification, seront des instruments importants de ce plan. Nous préparons aussi la prochaine réunion des nouveaux supérieurs, en septembre 2013, avec le plan d’animation en tête !

Une autre de ces sessions plus réflexives a été consacrée au thème des communications. Nous avons eu un échange très intéressant avec le coordinateur de ce service à la maison générale, Gaston Temgoua. Nous cherchons des stratégies de communications adaptées à nos objectifs d’animation et aussi à nos moyens. Nous reviendrons sur ce thème.

Quelques dossiers et quelques décisions :

• Confirmation de l’élection du supérieur d’Afrique du Sud, Eugene Oguamanam. Raymond Gonnet est aussi confirmé comme supérieur de l’Algérie. Deux mandats sont prolongés : au Cap-Vert, celui de Baptista Barros jusqu’à une prochaine consultation, et au Kénya celui de Martin Keane jusqu’au chapitre de janvier 2015.

• Nous avons reconduit dans un deuxième mandat de trois ans Jean-Jacques Boeglin comme secrétaire général adjoint. Robert Guéno viendra aussi prêter main forte aux services de la maison généralice, à l’accueil, en septembre prochain.

• Nous avons étudié le rapport financier 2012.

• Nous avons suivi et confirmé le processus de la préparation des formations pour formateurs qui doivent avoir lieu à Yaoundé et au SIST, en juillet prochain.

• A propos de la « protection des mineurs », nous avons choisi de nommer un comité consultatif qui aidera le conseil général à avancer dans ce dossier. Il se réunira en juin.

• Nous avons pris une décision semblable à propos des finances : un comité qui devrait aider le conseil général à appliquer les mesures de Bagamoyo. Réunion prévue en octobre.

• Nous avons étudié des dossiers d’incardination, d’exclaustration, et de renvoi de certains confrères.

• Nous avons étudié et appuyé le projet de la circonscription de La Réunion en vue de la création d’un centre (Le Vavasseur) d’animation de spiritualité spiritaine.

• Alain Mayama a compilé les demandes de nouvelles affectations à partir des réponses reçues. Il nous a aussi aidés à établir les priorités qui ont été adoptées en conseil et viennent d’être publiées.

• Nous avons étudié la charte de l’Union des Circonscriptions d’Asie de l’Est.

• Nous continuons d’examiner la question de la formation spécialisée. Nous souhaitons la formation de plusieurs centres, dans divers pays. Rome offre aussi beaucoup de possibilités que Bede Ukwuije a étudiées et soumises au conseil. Nous continuons la réflexion.

• Dans la même veine, une nouvelle voie s’ouvre à Duquesne pour des spécialistes des sources spiritaines qui feraient un stage d’un an pour approfondir leur recherche et faire une animation sur le campus. Le conseil général appuiera financièrement cette initiative.

Rome et le monde ont été émus par la démission de Benoît et l’élection de François. En plus, par des visiteurs dans notre maison, des lettres, des échos d’autres informateurs, nous avons écouté, senti et discerné les réalités de plusieurs pays, Églises et circonscriptions : Nigéria, République Centre-Africaine, Gabon, USA, Paraguay, Haïti, Zanzibar, Cap Vert, Cameroun, Angleterre, Ouganda, Espagne, Suisse, Bolivie… et j’en oublie sûrement plusieurs. Des processus sont en cours, heureux et douloureux, et toute cette vie alimente notre prière.

Joyeuse et féconde montée vers Pâques!

Pierre Jubinville

Ce contenu a été publié dans Informations Spiritaines. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.